Sherbrooke Auto Occasion
Sans frais :
1 855 739-6624
Accueil > Nouvelles > Article

Essai de la semaine : Chevrolet Suburban Duramax 2021

2021-10-05

55079

Dans un univers où ce sont les petits VUS huppés et colorés qui ont la cote, on peut se demander si un véhicule aussi imposant que le Chevrolet Suburban a encore sa place sur le marché et la réponse est oui. Disons qu'après avoir passé une semaine au volant de ce colosse, mon opinion à son sujet ne s'est pas dégradée, bien au contraire. Le grand VUS du constructeur américain possède tout ce qu'il faut pour répondre aux besoins des forces de l'ordre, des gouvernements et des grandes entreprises qui se spécialisent dans le domaine de la sécurité et du transport des personne, mais ça, vous le saviez déjà, j'imagine. Or, ce que je veux vous dire maintenant, c'est que le Chevrolet Suburban a aussi tout ce qu'il faut pour plaire au grand public et que c'est un véhicule qu'il n'y a pas lieu de négliger.

 

Je dois vous avouer que j'avais certaines réticences à conduire le Suburban en ville, surtout en passant dans les superbes zones de travaux de notre métropole régionale. Si le VUS du constructeur américain est imposant de l'extérieur, il l'est encore davantage de l'intérieur. Lorsque vous vous retrouvez côte à côte avec un semi-remorque, c'est intimidant et la route est loin d'être aussi large qu'on aimerait qu'elle le soit. Néanmoins, il m'a suffi de sortir de la grande ville pour commencer à apprécier la conduite du Suburban 2021.

 

Musclé et robuste

 

Conduire un véhicule de la dimension du Suburban c'est amusant et la première chose qu'on me dit à son sujet, c'est qu'il doit être gourmand. Bien sûr qu'il l'est, mais sa consommation moyenne de carburant est totalement justifiable par ses capacités et ses compétences. Dans les faits, le Suburban peut être défini comme l'heureux mélange entre une camionnette et une minifourgonnette. Enfin, c'est le genre de discours que l'on peut avoir si on opte pour l'un des deux moteurs V8 que propose le VUS du constructeur américain. D'abord, il y a le V8 de 5.3 litres et ensuite, le V8 de 6.2 litres. Toutefois, il existe désormais une 3e option pour 2021 et il s'agit du moteur diésel de 3.0 litres.

 

Ce moteur diésel affiche une puissance de 277 chevaux et 460 livres-pied de couple, ce qui peut sembler modeste à priori, mais c'est amplement suffisant même pour un véhicule du gabarit du Suburban. De plus, ce moulin est jumelé à une boîte automatique à 10 rapports de série. Pour le rouage, vous avez le choix entre 2 ou 4 roues motrices.

 

Comme vous le savez, la version à l'essai cette semaine était équipée de ce moteur avec le rouage intégral bien entendu. De ce fait, General Motors annonce une consommation moyenne de 12.0L/100km en ville et 8.9L/100km sur autoroute pour cette même configuration. Après une semaine au volant du Suburban je peux vous dire que c'est assez juste puisque j'ai réussi à maintenir une moyenne inférieure à 10.0L/100km après un total de 1038 kilomètres mélangeant conduit en ville et sur autoroute.

 

La première question que je me suis posée c'est à savoir pourquoi General Motors tenait autant à offrir son moteur diésel dans son Suburban alors que ce dernier développe des technologies électrifiées parmi les plus efficaces sur le marché. En fait, la réponse est assez simple et même logique. À l'heure actuelle et surtout pour l'utilisation que peuvent en faire les acheteurs potentiels, le moteur diésel reste de loin la meilleure option. C'est une mécanique fiable, économique et elle offre beaucoup de puissance. Si vous avez une grande famille ou que vous demeurez dans un endroit plus isolé, c'est une combinaison qu'il n'y a pas lieu d'ignorer. Pensez-y un instant, la majorité des équipements mécaniques sur une ferme utilisent du diésel et c'est la même chose lorsqu'on parle de l'industrie forestière ou de celle des mines. Si vous travaillez dans l'un de ses domaines, vous savez comme moi qu'un véhicule aussi compétent et bien équipé que le Suburban Duramax vaut de l'or sans vouloir faire un mauvais jeu de mots.

 

Prix et équipement

 

Le modèle à l'essai cette semaine se déclinait en version Premier avec un prix total de 95 978$, ce qui n'est clairement pas à la portée de tous les budgets, mais c'est loin de friser le ridicule pour autant, car à cette somme, de l'équipement, il y en a. Toutefois, sachez que le Chevrolet Suburban 2021 est disponible à partir de 62 248$ et pour les plus capricieux, il y a même une version de grand luxe High Country. Certes, plusieurs diront qu'à pareille somme mieux vaut ajouter quelques milliers de dollars de plus et se payer un Cadillac Escalade ou même un VUS de luxe allemand même si ce dernier est plus petit. En effet, c'est une option, mais des concessionnaires de luxes allemands, il n'y en a pas partout et vous savez comme moi que le prix des entretiens surpasse largement celui d'un VUS Chevrolet. De plus, ce n'est pas forcément tout le monde qui aime le Cadillac Escalade et qui est prêt à utiliser ce dernier au meilleur de ses capacités pour le faire travailler et le rentabiliser. Enfin, Tout ça pour dire que ça a parfaitement du sens de proposer des versions de grand luxe dont le prix peut friser les 6 chiffres pour un véhicule comme le Chevrolet Suburban 2021.

 

Les points faibles

 

Si pour vous une sortie en pleine nature c'est vous rendre dans le parc de votre quartier, ce n'est peut-être pas le véhicule idéal pour vous, car en ville, il est encombrant, difficile à stationné et intimidant à conduire. De plus, j'ai trouvé que le système d'aide au maintien de la voie manquait de précision sur le modèle à l'essai, car j'avais l'impression de naviguer entre les lignes plutôt que d'être solidement ancré au milieu si vous voyez ce que je veux dire. Le modèle à l'essai était équipé d'une finition intérieure de couleur pâle, ce qui était problématique au niveau des reflets sur le pare-brise lorsqu'il faisait soleil. Heureusement, une version avec un intérieur plus sombre est disponible et je vous la recommande davantage si c'est le genre de chose qui vous gêne dans votre conduite.  

 

Les points forts

 

C'est un véhicule incroyablement spacieux et confortable. Son système d'affichage tête haute est parmi les plus claires que j'ai vues jusqu'à maintenant. Ce que j'ai beaucoup apprécié dans la version à l'essai, c'est qu'on s'y retrouve facilement malgré la quantité phénoménale de boutons. De plus, ce qui est drôlement satisfaisant c'est le fait que chaque bouton soit clair et fasse exactement ce à quoi on s'attend de lui. Je peux vous dire que ce n'est pas le cas chez plusieurs compétiteurs du Suburban et que c'est particulièrement frustrant. Tout comme les boutons physiques, le système d'infodivertissement et l'écran de navigation du tableau de bord sont très intuitifs. Pour moi, c'est un élément qui vaut une décision vers ce modèle plutôt qu'un autre.   

 

Le mot de la fin

 

Le Chevrolet Suburban 2021 n'est pas parfait, mais on vit dans un monde qui ne l'est pas de toute façon. Enfin, tout ça pour dire que malgré tout ce qu'on veut nous faire entendre sur les bénéfices liés aux véhicules électrifiés et aux petits véhicules, il y aura toujours une place pour des VUS comme le Chevrolet Suburban et c'est pour cette raison que ce dernier nous arrive avec une 12e génération en 2021. Le VUS du constructeur américain est sur le marché depuis 1935 et il n'est pas près de le quitter!

 

Jean-Sébastien Poudrier

Promotions
SVP confirmer
Dans le but de se conformer à la Loi Canadienne Anti-Pourriel, nous vous demandons de confirmer si vous désirez que nous vous communiquions nos rabais, promotions, offres et ventes privées à l'avenir.
Oui
Non

Il semble que vous utilisez un navigateur obsolète qui pourrait rencontrer des problèmes pour afficher correctement ce site. Pour une expérience de navigation optimale, nous vous recommandons de passer à Google Chrome.

×